La vérité monte d'un coup d'aile jusqu'au symbole. Émile Zola

Illustration

Aide à la Décision Politique

0.1Une collaboration essentielle entre chercheurs et décideurs politiques

Les différents niveaux de pouvoir (européen, national et local) impliqués dans la prise de décision complexifie la pratique politique contemporaine et est à l'origine d'une demande émergente, l'expertise scientifique.

Entre une pratique sans tête et une théorie sans jambes, il n'y aura jamais à choisir. Régis Debray

En effet, nous assistons, au cours de ces dernières décennies, à une importance croissante de la participation scientifique dans les processus de décision politique. Cependant, le recours à des scientifiques n'a pas empêché certaines erreurs, lourdes de conséquences, dont nous pouvons citer comme exemples les plus médiatisés ceux de la crise de la vache folle ou de l'affaire du sang contaminé. Ces échecs politiques ont remis en cause la capacité du corps scientifique à intervenir dans le contexte politique, et ont suscité un questionnement quant à son rôle, sa fonction et dans une perspective plus opérationnelle, son efficience.

L'expertise scientifique a fait l’objet de vives critiques et pourtant, elle tient une place incontestable dans les processus de décision politique.

0.2Vers une professionnalisation de l'expertise scientifique

Élaborée à partir d’une recherche pragmatique et d’une expérience conséquente dans le domaine politique, le projet de création d’un service nouveau s’est progressivement formalisé.

Une confrontation permanente entre théorie et expérience est une condition nécessaire à l'expression de la créativité. Pierre Joliot

Les fondements de l’Aide à la Décision Politique (ADP) reposent sur l’analyse approfondie des pratiques d’expertise scientifique ainsi que sur l’identification des besoins politiques. C’est pourquoi ce dispositif d’intervention innovant apporte des solutions concrètes aux problèmes de collaboration détectés.

Dans sa fonction d’interface indispensable entre chercheurs et décideurs politiques, l’ADP répond adéquatement aux véritables besoins des décideurs, selon des procédures scientifiques, mais néanmoins adaptées au contexte politique.

0.3L'expert n'est pas un scientifique...

Alors qu’un travail de recherche sollicite une connaissance rationnelle et de plus en plus spécialisée, l’expertise doit croiser des connaissances pluridisciplinaires avec d’autres paramètres liés à la commande politique.

Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. Albert Einstein

Jusqu’à présent, cette activité s’exerce sans qualification professionnelle ou avec une formation ‘sur le tas’. La professionnalisation des métiers de l’intervention, au travers des dispositifs d’ADP, s’exprime par l’introduction, aux groupes existants, d’experts de la décision politique, dont les compétences pluridisciplinaires permettent de mobiliser les acteurs du monde scientifique afin de répondre aux besoins politiques.

L’ADP introduit au sein des processus d’expertises existants une nouvelle fonction d’interface entre scientifiques et politiques afin de piloter, dans la transversalité, l’ensemble du processus d’ADP. Elle garantit une délimitation des champs de compétences et une clarification des responsabilités de chacun ainsi qu’une coordination entre les différentes parties prenantes, selon des outils et méthodes adaptés aux deux environnements (scientifique et politique).